DumortieraHirsuta

Dumortiera hirsuta (Sw.) Nees








Cette hépatique à thalle d’aspect caoutchouteux et de taille respectable (les thalles peuvent atteindre 2 cm de large ! ) a été signalée en Dordogne, au bord de la Vézère sur la commune de Peyzac (C. Suire, 1976) et notée de nouveau en 1995 sur cette même rivière par R.B. Pierrot sur la commune de la Roque Saint-Christophe. Elle a aussi été découverte récemment au sud de Brive par D. Gaudefroy (2012).

Dumortiera hirsuta
juin 2015, La Roque St Christophe, bord de la Vézère. © W. Ratel
Les thalles se trouvent au ras de l'eau et au milieu des Capillaires de Montpellier


Définie comme hygro-hydrophyte tropicale, elle supporte un climat continental si une très forte humidité est présente ; en France, elle a été observée en Dordogne, dans le sud de la Corrèze, ainsi que dans les Cévennes et les Pyrénées.

Elle recherche des suintements ombragés, sans préférence de substrat : excavation de grès dans la vallée de Planchetorte en Corrèze, falaise calcaire sous-cavée en bordure de la Vézère périgourdine.


D. hirsuta avec Chrysosplenium oppositifolium
mars 2015, Vallée de Planchetorte, Corrèze.
© I. Charissou







Son thalle sombre à surface lisse (sans pores) et aux extrémités arrondies est très caractéristique.
Il est visible tout au long de l’année.


Retrouvée cet été 2015 au bord de la Vézère en Dordogne, en Corrèze (excavation de grès), trouvée dans l'Aude, la Lozère, son aire doit être plus vaste que ce qui était connu jusqu'à présent. Un travail de collecte de données a commencé en France et une synthèse sera faite sur l'Europe.

Le niveau des rivières est bas... c'est une raison de plus pour rechercher activement Dumortiera hirsuta !



Contributeurs :

Wilfried Ratel, Dominique Gaudefroy , Emeric Sulmont, Benoit Offerhaus


Si vous observez cette hépatique remarquable dans votre région, merci de noter sa localisation précise, décrire aussi précisément que possible la station (surface occupée, nature du substrat, eau stagnante / courante, suintement, autres espèces présentes…).
Merci de prendre des photos et de prélever un petit échantillon (environ 5 cm²).

Merci de nous transmettre toute information sur cette espèce mal connue.
Isabelle Charisou : isa.charissou@orange.fr


Enquête lancée le 7 septembre 2015

Bibliographie :
  • Suire, C. 1976. Une nouvelle station française de Dumortiera hirsuta (Sw.) Reinw. Bl. et Nees. Revue Bryologique et Lichenologique, 42(2) : 731-736.

Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]
Link($this->tag, "plugin", "Extensions"); $plugin_output_new=preg_replace ('/-- Fonctionne avec/',$wikini_page_url.' :: -- Fonctionne avec', $plugin_output_new); ?>